L’équipe

Chorème repose sur l’expérience de son fondateur Florent Morisseau, ingénieur paysagiste diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage de Blois.

Après douze années d’expérience comme chef de projet au sein de différentes agences parisiennes de paysage et d’urbanisme, il décide de créer sa propre structure en 2011 comme auto-entrepreneur puis fonde Chorème début 2014.

sep

Enregistrer

Florent Morisseau maitrise l’expertise de sujets riches et variés tant en termes de programmes que d’échelle (du jardin particulier, à l’étude d’espaces naturels, de la place publique au plan d’aménagement urbain).

Les projets sur lesquels il a travaillé comme chef de projet, présentent des contraintes fortes, aux enjeux d’aménagements et d’environnement importants : intervention sur les centres villes, extensions de quartiers, renouvellement urbain, aménagement d’éco-quartiers, aménagements de parcs urbains et d’hippodromes, études paysagères…

Parallèlement, il mène des projets de “grand paysage” autour de la question des structures paysagères de grands territoires ruraux et urbains. Il a collaboré à des études d’aménagement et de composition urbaines et paysagères, des études de prospectives, de stratégies, de planifications territoriales, et sur les problématiques de gestion durable de l’eau et du territoire à l’échelle de bassins versants ruraux à travers son travail de thèse et de diplôme de paysagiste concepteur.

Il enseigne à l’Ecole Spéciale d’Architecture (ESA) à Paris : « Concevoir avec le végétal » et « L’écologie urbaine ».

 

Grégory Morisseau est ingénieur paysagiste diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage de Blois et docteur en géographie, spécialité urbanisme, aménagement et dynamique des espaces (Sorbonne Paris IV).

Dans sa pratique du paysage, il s’attache à appréhender les espaces et territoires à partir d’une approche géographique conjoignant projet de paysage et projet de territoire. Aussi, maîtrisant la problématique des risques, d’inondation et de submersion notamment, il développe une approche spécialisée par le paysage sur la résilience des espaces urbains, naturels et littoraux.

Il est Grand Prix d’Aménagement en Zones Inondables 2017.

Il est maître de conférence associé à l’Ecole de la Nature et du Paysage de Blois.